Formation des professionnels des médias aux droits de l’Homme

En Algérie, Face au blocage du système politique, c’est à la société civile de se mobiliser pour devenir un acteur du changement démocratique. Mais celle-ci est encore fragile, en raison notamment des empêchements à agir et à s’organiser de la part des autorités. Des relais de la société qui pourraient interpeller les institutions publiques, qui pourraient donner une voix au peuple sur la place publique, sont aujourd’hui bien en difficulté pour le faire, notamment par leur méconnaissance des rouages juridiques, de leurs droits, de leurs possibilités d’agir. C’est pour cela que nous nous proposons de travailler avec trois secteurs professionnels qui nous paraissent particulièrement important en tant que représentants et porte parole de la société civile : il s’agit des professionnels de media, des avocats, et des élus locaux et régionaux.
Le projet « Citoyenneté et renforcement des relais de la société à la pratique démocratique», porté par la L.A.D.D.H et financé par la Délégation de la Commission Européenne, fait le pari dans ce sens; de soutenir la population algérienne pour que celle-ci se mobilise et devienne un acteur du changement démocratique. Notre stratégie est de mettre en avant, de sensibiliser ou de former les relais de la société, afin qu’ils interpellent les pouvoirs publics sur les attentes et les aspirations de la population. Dans le cadre de ce projet, un cycle de formation aux droits humains a été initié à Tizi Ouzou et à Béjaïa à destination des journalistes de la presse ecrite et sonor.
Afin d’améliorer la qualité de leur travail, les former à porter un regard critique, à dénoncer et médiatiser les violations des droits humains et rappeler l’Algérie sur ses engagements internationaux, nous nous proposons de former 25 d’entre eux, ce qui permettra de toucher, au final, l’ensemble du lectorat de la région de Béjaïa, et du large public à l’échèle nationale.
Objectifs specifiques:
• Comprendre les enjeux relatifs aux droits de l’homme en Algérie
• Acquérir des connaissances sur les droits de l’homme à partir d’une approche professionnelle de journaliste
• Savoir chercher et trouver de l’information sur les questions de droits de l’homme
• Se familiariser avec les mécanismes de vulgarisation auprès du grand public et les enjeux qu’ils sous-tendent
• Produire des articles compilés dans un recueil sur les questions relatives aux droits de l’homme en Algérie

Contact Details
Nom: 
Said SALHI
Organisation: 
Centre de Documentation aux droits de l’Homme CDDH de BEJAIA affilié à la Ligue Algerienne pour la defense des droits de l’Homme LADDH
Country: 
ALGERIE
E-mail: 
Telephone: 
+213 34 20 52 43